Zika: Intervention d'un K-LMP Lab sur l'ile Grenade

Publié le 10 Février 2016

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé, l’épidémie provoquée par le virus Zika doit être considérée comme « une urgence de santé publique de niveau mondiale ». Le virus Zika est présent sur une trentaine de pays, particulièrement sur le continent américain. Les symptômes liés à ce virus sont similaires à ceux des autres arboviroses, notamment la dengue ; ils induisent de ce fait des confusions au niveau du diagnostic clinique. Mais Zika pourrait aussi être responsable de complications redoutables : atteintes neurologiques chez les adultes (syndrome de Guillain-Barré), malformations pour les fœtus en cas d''infection de la mère.

Il est nécessaire de disposer d'un outil permettant à la fois d'effectuer le diagnostic de l'infection chez les individus et la surveillance de l'épidémie, et pouvant contribuer à une meilleure connaissance du virus et de son pouvoir pathogène. Avec son laboratoire mobile K-LMP Lab, K-PLAN propose des solutions qui permettront de contrôler l’épidémie du virus Zika en rendant le diagnostic accessible à toutes les populations dans les pays touchés.

Aujourd’hui, le 10 février 2016, un K-LMP Lab ainsi que tous le consommable nécessaire au diagnostic ont été expédiés en une semaine, en direction des Antilles, sur l’ile de la Grenade. Une collaboration entre l’ONG WAHA International et K-PLAN permet le déploiement de ce laboratoire ultra mobile dans le cadre de la lutte contre le virus Zika.

Zika: Intervention d'un K-LMP Lab sur l'ile Grenade

Rédigé par K-Plan

Publié dans #news, #Zika, #laboratoire mobile